/sites/macif.com/themes/macif_artev/logo.svg

Vous êtes ici

29 octobre : La Fondation Macif signe pour l'élargissement de Silver Geek Actualité 29 octobre : La Fondation Macif signe pour l'élargissement de Silver Geek

Lors de la Paris Games Week, la Fondation Macif a renouvelé son engagement vis à vis de Silver Geek : un programme ludique intergénérationnel permettant de lutter contre la fracture numérique de nos anciens.

 

Silver Geek a été initié à l'origine par un collectif restreint d'acteurs publics et privés - dont la Fondation Macif. L'objectif : lutter contre la fracture numérique et permettre d'apporter une réponse originale au vieillissement de la population. Silver Geek était né. Dans ses grandes lignes, le projet consiste à faire venir dans des structures où résident les personnes âgées des jeunes en service civique. Fort de leur savoir-faire en matière numérique, ils initient nos anciens à l'usage de la tablette. Ceux-ci peuvent ainsi surfer sur les lieux de leur enfance, faire des recherches ou tout simplement jouer. Avec la wii-bowling, deux autres dimensions entrent en compte : la motricité et l'esprit de compétition  puisque les meilleurs d'entre eux pourront s'affronter lors de compétitions régionales voire gagner leurs places pour le Trophée des séniors qui se tient au printemps à Poitiers lors de la Gamers Assembly.

 

La Fondation Macif signe pour l'élargissement de Silver Geek à la Paris Games Week Désormais constitué en association, ce collectif continue de soutenir la démarche. En effet, le 29 octobre dernier, Catherine le Gac, Présidente de la Fondation Macif, signait en présence des autres partenaires une nouvelle convention afin d'élargir le dispositif à 6 régions françaises au total après avoir débuté il y a 4 ans en Poitou-Charentes. Un bel exemple d'essaimage réussi au service du bien vieillir. En photo, les signataires de la convention Silver Geek (de gauche à droite) : Elizabeth Delorme (Unis Cité), Laurence Fouin (France Active Poitou Charentes), Jean-Pierre Lartigue (Silver Geek) et Catherine Le Gac (Fondation Macif).